S'abonner
Constructeurs

La Commission européenne signe la fin des moteurs thermiques en 2035

Publié le 14 juillet 2021

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Bruxelles a publié son Pacte vert dans lequel la Commission européenne signe l'arrêt de la vente de véhicules à moteur thermique. Ce projet exclut donc les motorisations hybrides et hybrides rechargeables, contrairement aux demandes d'Emmanuel Macron. Le Pacte vert doit maintenant être discuté au Parlement européen et en Conseil des ministres.
La Commission européenne veut la fin de la vente des véhicules thermiques dès 2035 et plus largement inscrit le zéro émission à cette date, excluant également les motorisations hybrides.
La Commission européenne veut la fin de la vente des véhicules thermiques dès 2035 et plus largement inscrit le zéro émission à cette date, excluant également les motorisations hybrides.
  L'annonce était attendue et ne surprendra personne. Il n'empêche que cette volonté de la Commission européenne, de réduire à zéro les émissions de véhicules en 2035, résonne comme un camouflet pour toute l'industrie automobile européenne. Bruxelles, vient en effet, d'annoncer les mesures intégrées dans son Pacte vert, qui vont profondément bouleverser les secteurs de l'automobile, du chauffage, du bâtiment, de l'aviation mais aussi le prix des matières premières et du carbone aux frontières de l'Europe.   Dans l'automo[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle