S'abonner
Constructeurs

Geely : Les réalités chinoises

Publié le 3 février 2006

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Après Francfort, Geely poursuit son opération découverte à Detroit. Comme en Europe, le constructeur a annoncé son intention de débarquer sur le marché américain dès 2008, avec la CK, une petite berline à moins de 10 000 dollars US. Même isolé, dans le couloir d'entrée du...
...Cobo Hall, le petit constructeur chinois Geely a fait grand bruit. Après l'Europe, à Francfort, Geely a choisi de poursuivre son tour du monde en passant par Detroit. Un nouveau monde que l'industrie automobile chinoise veut également conquérir. Les doux sourires, voire les ricanements, de la décennie 90, ont laissé place à la perplexité et même à l'inquiétude. Depuis, Nanjing a racheté une partie des actifs de Rover, Landwind est en Europe et bientôt en France et une marque française, Hommell, bat aujourd'hui pavillon chinois ! En effet, les Berlinettes de Lohéac et les moyens de production ont pris la direction de l'Empire du Milieu. De plus, Geely fait partie des entreprises retenues par le gouv[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle