S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Thierry Lespiaucq, directeur marque Volkswagen

Publié le 24 mars 2006

Par Tanguy Merrien
4 min de lecture
"Nous ne suivrons pas la guerre des prix du segment B" Volkswagen a récupéré le leadership européen et s'approche des 7 % de PDM en France. Une gamme enrichie et un réseau désormais stable devraient être les piliers de la marque cette année. ...
"Nous ne suivrons pas la guerre des prix du segment B"
Volkswagen a récupéré le leadership européen et s'approche des 7 % de PDM en France. Une gamme enrichie et un réseau désormais stable devraient être les piliers de la marque cette année.
...
"Nous ne suivrons pas la guerre des prix du segment B" Volkswagen a récupéré le leadership européen et s'approche des 7 % de PDM en France. Une gamme enrichie et un réseau désormais stable devraient être les piliers de la marque cette année. ...
...Journal de l'Automobile. Volkswagen a récupéré en 2005 la place de première marque européenne. Quels ont été les atouts de la marque pour y parvenir ?Thierry Lespiaucq. Ce succès est dû à notre gamme qui s'est renouvelée très rapidement. Nous avons gagné du terrain quand certains comme Renault en perdait. Certains de nos modèles comme la Golf et la Golf + ont mieux fait que se défendre. La Golf + est d'ailleurs devenue un modèle à part entière. Je n'omets pas non plus de citer l'excellent passage de témoin avec la nouvelle Passat et sa déclinaison break. Il va falloir confirmer ses résultats en 2006 et consolider notre progression sur un marché qui reste malgré tout difficile. Certains de nos modèles seront commercialisés en 2006 sur une année pleine [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle