S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Nicolas Wertans, président de BMW Group France

Publié le 25 janvier 2008

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Avec 22 % de gagnés, le cru 2007 de BMW restera comme une grande année. Mini réalise également sa meilleure performance avec plus de 16 000 immatriculations. Une situation qui fait souffler un vent d'exclusivité sur la petite anglaise....
...Journal de l'Automobile. La marque BMW affiche une croissance de près de 22 % en 2007. Comment l'expliquez-vous ? Nicolas Wertans. En préambule, l'année 2007 a été une excellente année pour le groupe BMW. En plus de la croissance de 22 % de BMW, il faut également souligner la croissance assez exceptionnelle de Mini. Qui plus est dans un respect de qualité. J'entends par là qu'il n'y a pas eu d'agressivité excessive, ni de notre part ni de celle de nos concurrents. Il y a eu une joute commerciale, naturelle dans le contexte de concurrence, mais nous n'avons pas usé d'arguments excessifs notamment par rapport aux années précédentes. Notre croissance a été qualitative au même titre que celle du réseau. Toutefois, nous regardons ces résultats sans autosatisfaction ni arrogance aucune car nous savons trop bien que d'une année à l'autre les choses peuvent changer. Toutefois, il s'agit là d'un bon bilan qui doit nous donner de l'élan e[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle