S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Jacques Chauvet, directeur commercial France Renault.

Publié le 20 octobre 2006

Par Christophe Jaussaud
5 min de lecture
"Rapprocher le prix affiché du prix de transaction" Réduire les ventes peu rentables aux loueurs courte durée et ne pas entrer dans la guerre des promotions, tout en maintenant un niveau de vente correct, voilà la mission, jusqu'à maintenant réussie,...
"Rapprocher le prix affiché du prix de transaction"
Réduire les ventes peu rentables aux loueurs courte durée et ne pas entrer dans la guerre des promotions, tout en maintenant un niveau de vente correct, voilà la mission, jusqu'à maintenant réussie,...
"Rapprocher le prix affiché du prix de transaction" Réduire les ventes peu rentables aux loueurs courte durée et ne pas entrer dans la guerre des promotions, tout en maintenant un niveau de vente correct, voilà la mission, jusqu'à maintenant réussie,...

...de Jacques Chauvet.

Journal de l'Automobile. Vous aviez annoncé que l'année 2006 serait difficile, l'est-elle plus que prévue ?
Jacques Chauvet. Nous avions effectivement dit que 2006 serait une année de résistance. Le marché est en baisse malgré un niveau de promotion très agressif de la part de certains constructeurs. En outre, les taux d'intérêt plus élevés ont augmenté le coût du crédit. Pour notre part, nous avons perdu 1,5 point de part de marché [...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle