S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Hubert Yaffi, directeur des ventes France Véhicules d’Occasion de citroën

Publié le 30 avril 2004

Par Tanguy Merrien
6 min de lecture
"Eurocasion est au cœur de la stratégie de Citroën". Citroën vient de lancer la charte Eurocasion dans le but de renforcer sa politique VO. Cette activité est, cette année, une priorité pour le constructeur. Le réseau Eurocasion, exclusivement dévolu à la vente de VO, voit le...
...nombre de ses centres se multiplier. Hubert Yaffi nous explique sa stratégie. Le Journal de l'Automobile : Quelle est votre stratégie au niveau des centres Eurocasion ? Hubert Yaffi : Nous avons décidé, en tant que constructeur, d'aider et de pousser tout le réseau à ouvrir de nouveaux centres Eurocasion partout en France. Un grand nombre de distributeurs du réseau Citroën ouvrent des centres Eurocasion en ce moment. Nous les incitons fortement car nous considérons qu'il s'agit d'un passage obligé pour tous ceux qui veulent réussir. Nous avons des équipes de conseil et des équipes techniques pour aider les distributeurs. Selon les cas, nous prenons des décisions pour aider le réseau à s'équiper, à construire. Nous préconisons un centre séparé de la concession. Nous avons la chance en ce moment d'avoir de nouveaux modèles qui se vendent très bien en occasion et nous développons donc nos ventes en VO. Jusqu'à présent, nous avions d'autres priorités. Pour 2004, la voiture d'occasion et Eurocasion sont devenus les priorités : la voiture d'occasion est au centre de la stratégie du constructeur. Je pense que 50 centres Eurocasion vont se créer en 2004 et ce chiffre devrait doubler au cours des deux années suivantes. Les professionnels [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle