S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Gilles Michel, directeur général d’Automobiles Citroën : "Je vais m'engager publiquement sur la qualité du produit"

Publié le 16 mars 2007

Par Christophe Jaussaud
7 min de lecture
Citroën a changé de directeur général mais pas ses objectifs. Avec le C4 Picasso 5 places et le C-Crosser, la marque veut accentuer sa croissance. Mais la priorité de Gilles Michel est la qualité des véhicules mais aussi du service… Journal de...
Citroën a changé de directeur général mais pas ses objectifs. Avec le C4 Picasso 5 places et le C-Crosser, la marque veut accentuer sa croissance. Mais la priorité de Gilles Michel est la qualité des véhicules mais aussi du service… 
Journal de...
Citroën a changé de directeur général mais pas ses objectifs. Avec le C4 Picasso 5 places et le C-Crosser, la marque veut accentuer sa croissance. Mais la priorité de Gilles Michel est la qualité des véhicules mais aussi du service… Journal de...
...l'Automobile. Etes-vous satisfait des résultats obtenus en 2006 et pour ce début d'année 2007 ? Gilles Michel. En 2006, nous avons établi un nouveau record de ventes avec 1,406 million de voitures. Une année satisfaisante de ce point de vue, mais pas tout à fait en phase avec nos objectifs. Cependant, dans un marché difficile, nous avons maintenu nos positions préparant ainsi l'offensive de l'année 2007. Nos ambitions de volume pour l'année, qui ont déjà été exprimées et que je reprends aisément à mon compte, sont entre 1,450 et 1,5 million d'unités. Cette progression sera à mettre à l'actif du lancement du grand C4 Picasso et du C4 Picasso sans oublier le C-Crosser. Toutefois, ce dernier n'aura pas d'effet considérable en volume sur l'année 2007. Pour l'heure, sur les premiers mois 2007, nous avons commencé à bénéficier de l'effet du grand C4 Picasso. Au cumul, nous en avons déjà vendu 55 000 unités, dont 30 000 ont déjà été immatriculées et à partir de ce mois, le C4 Picasso 5 places est en vente. JA. Pourquoi conserver le Xsara Picasso ? G.M. Il n'a pas vieilli, il conserve une silhouette qui a gardé sa modernité. De plus, notre organisation sur l'offre monospace consiste à faire du Xsara Picasso le modèle d'entrée de gamme. Il offre le contrat de base pour un monospace avec la modularité et l'espace intérieur à un prix compétitif. Puis, si le client désire aller vers plus de prestations, il pourra se tourner vers les C4 Picasso 7 et 5 places. JA. Quelle pourrait être la répartition entre ces trois modèles ? G.M. Je ne vous r[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle