S'abonner
Constructeurs

BMW Série 3 sur mesure

Publié le 28 septembre 2007

Par Frédéric Richard
8 min de lecture
C'est essentiellement dans l'usine de Munich, que BMW fabrique son modèle phare, la célèbre Série 3, depuis 1975. Un site de production singulier, érigé en pleine ville et dans lequel il faut déployer des trésors d'ingéniosité pour augmenter la productivité.L'usine...

          C'est essentiellement dans l'usine de Munich, que BMW fabrique son modèle phare, la célèbre Série 3, depuis 1975. Un site de production singulier, érigé en pleine ville et dans lequel il faut déployer des trésors d'ingéniosité pour augmenter la productivité.L'usine...
C'est essentiellement dans l'usine de Munich, que BMW fabrique son modèle phare, la célèbre Série 3, depuis 1975. Un site de production singulier, érigé en pleine ville et dans lequel il faut déployer des trésors d'ingéniosité pour augmenter la productivité.L'usine...
...BMW de Munich est opérationnelle depuis 1922, date à laquelle le site a débuté la production de moteurs pour l'aviation. Vint ensuite la R32, première moto construite sur place, en 1923. En 1927, l'usine se dote de sa première piste d'essais, mais ce n'est qu'en 1952 que les lignes de Munich verront sortir la première voiture de la marque BMW. Il s'agit alors de la grande berline 501, motorisée par un six cylindres… de 30 ch ! La première génération de la Série 3 a également vu le jour dans cette usine, en 1975. Comme toutes les autres d'ailleurs, à un moment de leur histoire. Au chapitre des modèles emblématique dont peut s'enorgueillir l'usine munichoise, on trouve aussi la fameuse Z1, avec ses portes coulissantes, à partir de 1986. Désormais, les lignes de production sortent les Série 3 et Série 3 touring, des voitures qui sont aussi fabriquées sur d'autres sites, afin d'absorber les volumes du modèle majeur de BMW. L'usine sort 200 000 voitures par an avec 9 000 personnes, et dispose de son propre atelier moteurs, en charge de tous les moteurs en V de la marque, à savoir V8, V8M, mais aussi V8 Diesel, le V10 pour la M5 et M6 et enfin le V12 de la Série 7 et de la Rolls-Royce Phantom. Sans oublier le célèbre 6 cylindres en ligne, qui fit la renommée de BMW. L'ensemble de cette production atteint les 300 000 moteurs par an. Côté construction automobile pure, l'usine de Munich dispose de l'ensemble des ateliers nécessaires au processus de fabrication. Ainsi, se succèdent ici l'emboutissage, le soudage, la peinture et enfin l'assemblage final, suivi des tests véhicules. Et ce, sur une surface relativement compacte pour l'époque. Alors que d'autres sites de production peuvent prendre de l'embonpoint à mesure que leurs volumes augmentent, l'usine de Munich est limitée par sa situation géographique. Quand elle fut construite, elle prenait place en banlieue munichoise, donc en relative campagne. Mais[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle