S'abonner
Constructeurs

BMW resserre ses liens avec Northvolt

Publié le 16 juillet 2020

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le bavarois vient de signer un accord avec la société suédoise Northvolt pour la fourniture de cellules à partir de 2024. Les deux sociétés travaillaient déjà ensemble depuis 2018.
BMW a signé un contrat de 2 milliards d 'euros avec Northvolt pour la fourniture de cellules de batteries.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent:"";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:8.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:107%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:"Calibri",sans-serif;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

 

BMW vient de signer un contrat de 2 milliards d'euros avec le suédois Norhvolt pour la fourniture de cellules de batteries à partir de 2024. Une production européenne, car l'usine sera dans le Nord de la Suède, mais surtout entièrement alimentée par de l'énergie verte, à savoir issue de l'hydraulique et de l'éolien.

 

Ce nouveau contrat signé par BMW ne remet naturellement pas en cause ceux déjà actés notamment avec le chinois CATL et le coréen Samsung NDI. Une diversité d'approvisionnement nécessaire pour faire face au programme d'électrification du bavarois qui compte lancer 25 modèles électrifiés d'ici 2023 dont plus de la moitié 100 % électriques. Les choses s'accélèrent ces derniers mois avec le lancement de la Mini-e, l'arrivée d'ici la fin de l'année du SUV BMW iX3 et, en 2021, des iNext et i4.

 

Rappelons que CATL va également produire des cellules en Allemagne, à Erfurt, pour alimenter en cellules les productions locales comme la berline i4, produite à Munich, ou le modèle issu du concept iNext qui lui sera assemblé à Dingolfing.

 

Cet accord entre BMW et Northvolt peut être vu comme une suite logique des travaux déjà entrepris. En effet, en 2018, ces deux sociétés ainsi qu'Unicore s'étaient unies pour réfléchir et concevoir un cycle de vie plus vertueux des batteries. Et Northvolt, seulement créée en 2016, est très contisée puisqu'en mars 2019, elle s'est aussi engagée dans le consortium EBU (European Battery Union), avec le groupe Volkswagen notamment, dans l'optique de soutenir et construire une filière européenne de la batterie.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle