S'abonner
Constructeurs

BMW Finance à l’heure des comptes

Publié le 28 septembre 2007

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
Tous les indicateurs de la captive financière de BMW sont au vert, avec notamment un taux de pénétration parmi les plus élevés de la profession. La nouvelle équipe dirigeante, nommée en juillet, n'exclut pas de faire évoluer le système de financement des stocks...

      Tous les indicateurs de la captive financière de BMW sont au vert, avec notamment un taux de pénétration parmi les plus élevés de la profession. La nouvelle équipe dirigeante, nommée en juillet, n'exclut pas de faire évoluer le système de financement des stocks...
Tous les indicateurs de la captive financière de BMW sont au vert, avec notamment un taux de pénétration parmi les plus élevés de la profession. La nouvelle équipe dirigeante, nommée en juillet, n'exclut pas de faire évoluer le système de financement des stocks...
...des distributeurs.La branche financière de BMW a vu sa rentabilité progresser de 13,2 % en 2006, à 685 millions d'euros, contribuant à hauteur de 17 % au bénéfice du groupe. Alors que les ventes automobiles de BMW et Mini progressaient de 3,5 %, le chiffre d'affaires de la branche financière faisait un bond de 17,8 % à 11,079 milliards d'euros, notamment grâce à son développement à l'international. "Nous nous sommes implantés en Grèce, en Malaisie et en Argentine, pour couvrir au total 52 marchés", explique Andreas [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle