S'abonner
Constructeurs

Bénéfice net record pour BMW en 2021

Publié le 10 mars 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Avec des ventes en hausse de 8,4 % et un chiffre d'affaires qui croît de 12,4 % sur l'exercice 2021, le groupe BMW a réussi à dégager un bénéfice net de plus de 12 milliards d'euros.
En 2021, le groupe BMW a triplé son résultat net.
En 2021, le groupe BMW a triplé son résultat net.

Malgré les difficultés rencontrées en 2021, BMW vient de dévoiler de solides résultats financiers. En effet, son chiffre d'affaires a progressé de 12,4 %, à 111,239 milliards d'euros, plus que le nombre de voitures vendues (+8,4 % ; 2 521 514 unités), grâce à des prix de vente plus élevés, alors que le bénéfice net a bondi de 223,1 % à 12,463 milliards d'euros. Un record.

 

"En raison de la pénurie de puces, moins de voitures neuves étaient disponibles sur le marché et (les clients) ont préféré les modèles plus chers", ce qui a permis à la branche automobile de "réaliser de meilleurs prix", explique BMW dans un communiqué.

 

L'activité automobile phare a réalisé un bénéfice d'exploitation (EBIT) de 9,87 milliards d'euros, en hausse de 356,5 %. La marge opérationnelle a atteint 10,3 %, en haut de la fourchette annoncée par l'entreprise. Le résultat du groupe a également profité d'un effet positif d'environ un milliard d'euros en raison d'une amende de la part des autorités européennes de la concurrence moins élevée que prévu au deuxième trimestre.

 

A lire aussi : BMW prend le contrôle de ses affaires en Chine

 

"Le plus faible nombre d'employés" et un ajustement comptable dans le fonds de pension ont "contribué à une réduction des coûts", précise également le groupe, alors que la hausse des prix des matières premières a pesé.

 

Au quatrième trimestre toutefois, le groupe a vu ses ventes baisser de 14 % sur un an, à 589 000 unités, en raison de la pénurie de composantes électroniques, sans pour autant plomber le bénéfice net. Celui-ci a progressé de 34 % à 2,3 milliards d'euros pour les trois derniers mois de l'année 2021.

 

Pour l'année 2022 qui débute, en plus de la pénurie de semi-conducteurs BMW doit aussi jongler avec des problèmes d'approvisionnement à cause du conflit en Ukraine qui perturbe déjà sa production. (avec AFP)

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle