S'abonner
Constructeurs

Année 2021 record pour Ferrari

Publié le 3 février 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Avec des ventes, un chiffre d'affaires et un bénéfice net affichant des progressions à deux chiffres, l'année 2021 de Ferrari est plus que réussie. En 2022, la marque italienne compte faire encore mieux.
Ferrari a vendu 11 155 véhicules en 2021, un chiffre en hausse de 22,3 %.
Ferrari a vendu 11 155 véhicules en 2021, un chiffre en hausse de 22,3 %.

Ferrari ne brille pas vraiment en Formule 1 mais cela ne semble pas entraver son business. En effet, la marque de Maranello a dévoilé, mercredi 2 février 2022, des résultats records pour l'exercice 2021. Le constructeur a ainsi livré 11 155 voitures en 2021. Un volume supérieur de 22,3 % à 2020 mais surtout plus important de 10,1 % par rapport à 2019.

 

Le chiffre d'affaires, en hausse de 23,4 %, a atteint 4,27 milliards d'euros. Il est là encore supérieur à celui de 2019 (+13,4 %). Le bénéfice net culmine quant à lui à 833 millions d'euros, contre 609 millions un an plus tôt.

 

"Les résultats financiers record de 2021 démontrent une fois de plus la force de notre modèle de business", s'est félicité son nouveau PDG, Benedetto Vigna, un expert des puces électroniques qui avait pris le volant du groupe en septembre 2021, succédant à John Elkann qui avait assuré l'intérim après la démission de Louis Camilleri en décembre 2020.

 

"Nous avons géré avec attention des prises de commandes impressionnantes, en ligne avec notre stratégie qui vise à poursuivre une croissance contrôlée et à maintenir l'exclusivité de la marque", a ajouté Benedetto Vigna, cité dans le communiqué, se félicitant d'une croissance "à deux chiffres", supérieure aux prévisions.

 

A lire aussi : L'électrique attendra 2025 chez Ferrari

 

Toutes les régions du monde enregistrent une croissance à deux chiffres : l'Europe-Moyen-Orient-Afrique grimpe de 14 %, le continent américain de 21,8 %, et la région Chine-Hong Kong-Taïwan enregistre une explosion exceptionnelle de +97,1 % en raison de la comparaison très favorable par rapport à l'année précédente.

 

Les revenus du constructeur provenant de la vente de voitures et pièces détachées ont augmenté de 26 % à 3,57 milliards d'euros sur l'année, tandis que les recettes liées à la sponsorisation et à la marque ont progressé de 10,4 % à 431 millions d'euros grâce à un calendrier de Formule 1 plus favorable.

 

Si les activités du groupe ne sont pas touchées "par des restrictions dues à la pandémie de Covid-19", Ferrari prévoit pour 2022 une hausse du chiffre d'affaires d'environ 4,8 %. La production du très attendu SUV Purosangue devrait également débuter pendant l'année en cours pour des livraisons "à partir de 2023". (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle