S'abonner
Constructeurs

Alain Visser, Directeur exécutif marketing Europe Opel AG : A un horizon 10 ans, notre plan produits est conditionné par la zone Est de l’Europe.

Publié le 5 octobre 2007

Par Alexandre Guillet
6 min de lecture
Comblé par le regain de forme des marques du groupe GM en Europe, Alain Visser nous livre le détail de ces performances, ainsi que sa vision d'une zone-marché en pleine mutation…vers l'Est.Journal de...

        Comblé par le regain de forme des marques du groupe GM en Europe, Alain Visser nous livre le détail de ces performances, ainsi que sa vision d'une zone-marché en pleine mutation…vers l'Est.Journal de...
Comblé par le regain de forme des marques du groupe GM en Europe, Alain Visser nous livre le détail de ces performances, ainsi que sa vision d'une zone-marché en pleine mutation…vers l'Est.Journal de...
...l'Automobile. Comment analysez-vous les résultats de GM dans la zone Europe depuis le début de l'année ?Alain Visser. Au global, nos résultats sont très satisfaisants, sous l'angle des volumes comme du taux de pénétration. Nous avons vraiment enregistré un meilleur 1er semestre que l'année passée. La marque Chevrolet connaît ainsi une très forte croissance, principalement en Europe de l'Est. Elle a même enregistré des performances historiques au mois d'août. Pour Opel, c'est le statu quo en termes de parts de marché, mais nous dégageons une meilleure marge car le détail de nos ventes révèle une amélioration chez les particuliers et un repli des ventes aux grandes flottes. Bref, même si nous avons connu des années difficiles et si nous ne sommes pas encore arrivés, nous jouissons d'une dynamique intéressante. Et on peut réellement parler de tendance, car cela fait trois trimestres consécutifs de bonnes performances.JA. Vous évoquez l'Europe de l'Est, raisonnez-vous selon une nouvelle segmentation de marchés pour la zone Europe ?av. Oui, nous ne raisonnons plus par rapport à cinq marchés traditionnels, mais bel et bien par rapport à la région Europe. La nouvelle organisation de GM Europe est d'ailleurs le symbole de cette nouvelle réalité des marchés. Cette nouvelle donne penche à l'Est. La Russie est devenue un de nos marchés prioritaires : nous y enregistrons une[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle