S'abonner
Constructeurs

15e édition du Salon du coupé et du cabriolet : Coût de pub !

Publié le 23 avril 2004

Par Christophe Jaussaud
6 min de lecture
Avec plus de 46 000 visiteurs, la 15e édition du Salon du coupé et du cabriolet a été un succès. La quasi-totalité des constructeurs ont répondu présents en offrant un beau plateau, mais aussi en mettant en place des infrastructures que leurs réseaux ont utilisées, avec ou sans participation financière,...
...pour vendre. Là, le bilan est plus mitigé. Toutes les stars du marché du coupé et du cabriolet s'étaient donné rendez-vous Porte de Versailles, à Paris, du 2 au 4 avril. De la Mini Cabrio, dont c'était la première apparition française, à la déjà ancienne mais toujours verte Miata, en passant par le nouveau Mercedes SLK, FOCUSChiffres clés 15e édition du Salon 46 269 visiteurs sur 3 jours 53 ventes la nouvelle Aston Martin DB9, il n'en manquait aucune ! Quel que soit le Salon, il en va toujours de l'image de marque des constructeurs, mais chaque sortie publique est aussi l'occasion pour eux de tester leurs produits et de les vendre. Rompus à la promotion de leur image, ils ont quasiment tous, à des degrés divers, répondu présents. Si, à l'instar d'occasions plus importantes comme le Mondial, une grande partie des constructeurs ont assuré la mise en place de leur stand, ils avaient pour ce Salon associé leur réseau. En effet, nombre de points de vente parisiens ou franciliens étaient présents avec leurs forces, qu'elles soient issues d'une succursale, comme pour les Français et le groupe Fiat par exemple, ou d'un point de vente d'investisseurs privés. Ainsi, Nissan a associé le groupe Daumont, via deux sites parisiens, qui en plus de sa force de vente a participé à environ 10 [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle