Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

La Renault Arkana, présentée lors des portes ouvertes de mars 2021, doit signer le retour de Renault sur le segment C.

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile qui doit permettre une amélioration de la qualité des ventes et des valeurs résiduelles.

 

Avec un volume d'immatriculations de 30 019 véhicules particuliers sur le mois de mars 2021, Renault enregistre une performance de -19,4 % par rapport à mars 2019, année de référence pour pouvoir comparer véritablement les chiffres, mars 2020 ayant été amputé de deux semaines de commerce en raison du premier confinement lié à la crise sanitaire.

 

Sur le premier trimestre 2021, les immatriculations de la marque s'affichent à 67 634 véhicules particuliers contre 102 065 au premier trimestre 2019 (- 33,7 %), alors que le marché global perd 20,1 % de son volume. La part de marché de la marque, sur ces trois premiers mois de l'année est également en baisse, et de façon conséquente : 18,4 % en 2019 contre 15,3 % cette année.

 

Pour Ivan Segal, directeur du commerce France de Renault, l'explication réside principalement dans le changement de stratégie du groupe avec une baisse des volumes tactiques. "Cette baisse de plus de 3 points de parts de marché est l'application stricte du plan Renaulution et découle de la décision de l'entreprise de la modification du business model du groupe dont l'objectif est de rechercher de la valeur et non des volumes. Donc la part de marché de Renault, même en baisse est en ligne avec nos objectifs", justifie-t-il.

 

De fait, entre les premiers trimestres 2021 et 2019, la structure des canaux pour la marque Renault est différente, avec une forte baisse de la part des mises à la route pour les loueurs de courte durée, mais aussi des véhicules de démonstration.

 

"Depuis quelques mois déjà, nous jouons sur les canaux les plus rentables, stratégie à laquelle nous ajoutons deux autres ingrédients : des remises moins importantes accordées aux flottes ainsi que des hausses de prix. C'est un positionnement courageux dans un contexte qui n'est pas facile. Le premier semestre 2021 est le plus difficile dans notre plan de bataille", complète Ivan Segal. L'objectif final consiste également à améliorer les valeurs résiduelles de la marque.


Pénurie de moteurs diesel et essence
 

En parallèle, depuis le début de l'année, la marque a manqué cruellement d'une offre en diesel sur la Clio, qui ne reviendra pas avant le début de l'été, ainsi qu'un approvisionnement en moteur essence TCE de 90 ch : deux effets conjoncturels qui expliquent, la moins bonne performance de la marque au losange.

 

Côté énergie, la marque avance 28 % de ses immatriculations du trimestre avec ses modèles électrifiés et affiche une part de marché de 13,7 % sur le marché de l'hydride. Cette part sur le marché du véhicule électrifié devrait continuer de croître notamment avec le lancement du Captur e-Tech HEV et de la Megane PHEV.

 

Lire aussi : Renault Arkana : un SUV de reconquête

 

Enfin le lancement de l'Arkana, présenté officiellement lors des portes ouvertes de mi-mars 2021, signe également le retour de la marque sur le segment C. "Nous espérons que ces lancements se dérouleront en même temps qu'une reprise du marché", avance le directeur du commerce France de Renault.

 

Dacia résiste malgré la faiblesse du canal des particuliers

 

Dacia, de son côté, souffre également de la baisse du marché des particuliers. Les immatriculations du trimestre (30 675 unités) se comparent à celles de la même période en 2019 (35 616 unités), mais la performance reste bonne à 6,9 % de part de marché. Dacia reste N° 1 des ventes à particulier.

 

"Sandero, dont les commandes ont été ouvertes fin 2020, reste un gros succès commercial. Mais le point important à noter reste notre offre en GPL. Le quart de nos ventes se réalisent sur cette motorisation", explique Thomas Dubruel, directeur des ventes de la marque. La Dacia Spring, présentée il y a quelques jours, et dont les précommandes ont été ouvertes en digital, bénéficie, selon le constructeur, de nombreuses demandes d'essai.

 

 

 

 


 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vincent Cobée, Citroën :

Avec la C5X, Citroën signe son retour sur le segment des grandes berlines, quatre ans après l'avoir quitté. Produite en Chine, comme la DS9, la C5X sera commercialisée en Europe à l'automne 2021.

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

Le commerce automobile autorisé à ouvrir sur rendez-vous pendant le confinement

Le décret listant les activités autorisées à ouvrir dans les départements concernés par le confinement est paru, le vendredi 20 mars 2021. Les showrooms des concessions sont ouverts sur rendez-vous.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page