Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La Fiev démarre 2021 avec un nouveau site web

L'expérience adhérent a été placée au centre du projet digital de la Fiev.

La Fiev démarre 2021 avec un nouveau site web

Le nouveau portail offre une vitrine moderne à la fédération des équipementiers automobiles. La plateforme bénéficie d’une ergonomie totalement repensée et d’un espace permettant aux adhérents de gérer plus facilement leur participation aux actions du syndicat.

 

Après la refonte de son identité visuelle l’an dernier, la Fiev poursuit sa mue avec la mise en ligne d’un nouveau site internet. Moderne, le portail de l’organisation professionnelle fait la part belle à des contenus riches, variés et accessibles par tous grâce à son adaptation automatique à tous les formats (ordinateur, tablette et smartphone).

 

Les utilisateurs peuvent ainsi facilement et à tout moment consulter actualités, chiffres clés, événements, commissions ou encore groupes de réflexion et de travail existants. De futures productions de la Fiev viendront bientôt étoffer ces contenus.

 

Autre nouveauté : un espace adhérents qui permet dorénavant aux équipementiers de gérer en toute autonomie leur participation à des commissions, groupes de travail ou événements. L'extranet pensé par la Fiev réserve également à ces derniers un accès à des fonctionnalités privilégiées : newsletter, revue de presse, alertes sur des sujets choisis, etc.

 

"Ce nouveau site web est l'aboutissement d'un travail précieux, qui complète celui déjà fourni par nos équipes et pour lequel notre principale préoccupation reste continuellement l'accompagnement optimal de nos adhérents. Je me réjouis du résultat qui, je l'espère, saura satisfaire plus globalement tous nos partenaires à l'aube d'une nouvelle année pleine de défis durant laquelle devront primer l'engagement, la détermination et la solidarité", souligne Claude Cham, président de la Fiev.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Volkswagen manque son objectif CO2 de 0,5 g

Malgré des ventes de modèles électrifiés multipliées par plus de quatre, le groupe Volkswagen n'a pas atteint son objectif CO2 en 2020. Il rate, avec le pool qu'il avait constitué, la cible de 0,5 g en affichant

Volvo France vise 20 000 livraisons en 2021

Porté par ses modèles hybrides rechargeables, Volvo Car France veut renouer avec la croissance en 2021. Il vise 20 000 livraisons, dont 55 % de PHEV. L'année sera aussi synonyme d'un engagement encore

Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page