Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Plastic Omnium et ElringKlinger fondent une coentreprise dans la pile à combustible

EKPO est la parfaite conjugaison du savoir-faire d'ElringKlinger dans la pile à combustible et de Plastic Omnium dans le stockage d'hydrogène.

Plastic Omnium et ElringKlinger fondent une coentreprise dans la pile à combustible

Les deux équipementiers ont levé le voile, le 29 octobre 2020, sur leur coentreprise baptisée EKPO. Celle-ci fournira des systèmes complets pour les véhicules à pile à combustible avec l'ambition de glaner 15 % du marché mondial, dans dix ans.

 

Le secteur de la mobilité hydrogène compte un nouveau géant. Le 29 octobre 2020, Plastic Omnium et ElringKlinger ont annoncé la création d'une société commune, EKPO, dont le cœur d'activité sera la fourniture de systèmes complets pour la propulsion des véhicules à pile à combustible. EKPO sera installé à Dettingen an der Erms (Baden-Württemberg) et concentrera les équipes impliquées dans le projet dont ElringKlinger détient 60 % des parts.

 

Le groupe français et son partenaire allemand combineront donc leur savoir-faire. Ils sont respectivement spécialisés dans le stockage de l'hydrogène (réservoirs de 200, 350 et 700 bars) et dans la fabrication de piles à combustible. Le montage financier a notamment vu Plastic Omnium racheter les activités de la division hydrogène de ElringKlinger, en Autriche, avant d'affecter le personnel à EKPO, comme l'ont annoncé les deux groupes, lors de la conférence de présentation.

 

Plus de 700 millions de CA

 

Dès le début de son histoire, EKPO pèsera lourd. La coentreprise sera animée par 150 employés, dont une majorité sera experte en pile à combustible. Elle détient 150 brevets technologiques issus des années d'investissement des deux équipementiers. Plastic Omnium a, rappelons-le, injecté plus de 200 millions d'euros en 5 ans dans cette branche de son activité. Surtout, la capacité de production initiale est portée à 10 000 unités. "Nous allons produire des systèmes complets pour les véhicules, mais nous pourrons aussi fournir des éléments indépendants, selon les besoins des constructeurs", explique Laurent Favre, le directeur général de Plastic Omnium.

 

Dans ses projections, EKPO entrevoit un marché du véhicule à hydrogène de 2 à 3 millions d'unités, en 2030, à l'échelle mondiale. 80 % des immatriculations sur ce segment seront réalisées par des véhicules légers, contre 20 % pour des VUL, des poids-lourds et des bus. L'Europe représentera 20 % des volumes. EKPO estimant que l'Asie sera le moteur du développement, avec 70 % des mises à la route, contre 10 % en Amérique du Nord.

 

Dans ce contexte, EKPO vise une pénétration de 10 à 15 %. Traduit en chiffres d'affaires, les dirigeants évoquent une somme entre 700 millions et un milliard d'euros, à cette échéance. Par sa compréhension de la chaîne complète et ses efforts industriels, la coentreprise entend diviser par 5 le prix du kilowatt, à terme. Ce sera le principal levier pour atteindre cette part de marché. "Cette coentreprise nous donne les moyens de prendre la tête du peloton dans cette course à l'innovation et à la conquête de clients", a confirmé l'ambition, Dr Stefan Wolf, le directeur général du groupe ElringKlinger.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ouverture des commerces : un espoir pour le 28 novembre 2020

Le gouvernement a réuni les fédérations pour envisager la prochaine ouverture des commerces, selon des règles sanitaires strictes. Le CNPA estime que les discussions vont dans le bon sens. Pour l'instant,

Affaire Hory contre PSA : la Cour de cassation ordonne la reprise du contrat de DOPRA

La Cour de cassation vient d'annuler l'arrêt de la cour d'appel de Rennes, qui ordonnait la résiliation du contrat entre la plateforme de pièces de rechange du groupe Hory et PSA. Résultat : le constructeur

Jacques-Edouard Daubresse bientôt directeur de DS France

Selon nos informations, la direction générale de DS France devrait prochainement être confiée à Jacques-Edouard Daubresse, directeur pièces et services de PSA.

Le groupe Amplitude va ouvrir quatre sites MG

L’opérateur deviendra l’un des premiers investisseurs privés représentant MG. Quatre concessions devraient ouvrir leurs portes d'ici la fin de l'année 2020, en Seine-et-Marne et dans l'Oise.

Confinement : les règles du commerce restent inchangées jusqu’au 1er décembre 2020

Sans grande surprise, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé, suite au Conseil de défense, le maintien des règles actuelles du confinement et la fermeture des commerces non essentiels, dont l'automobile,

Bridgestone dit non au plan de continuation proposé par l'Etat

Le scénario présenté par le gouvernement pour sauver l'usine de Béthune n'a pas été approuvé par Bridgestone qui confirme donc la fermeture. Les pouvoirs publics veulent toutefois trouver une autre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page