Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L'Alliance inaugure sa nouvelle plateforme pour véhicules électriques

La nouvelle plateforme CMF-EV doit accueillir les véhicules électriques de l'Alliance du segment C.

L'Alliance inaugure sa nouvelle plateforme pour véhicules électriques

Renault inaugure sa première plateforme véritablement en commun avec Nissan : la CMF-EV. Celle-ci, dont l'investissement atteint 500 millions d'euros, doit accueillir les nouveaux véhicules électriques de segment C de l'Alliance.

 

Il y a les "pro" plateformes électriques dédiées et les "anti". Pour Gilles Le Borgne, directeur de l'ingénierie du groupe Renault, la vérité se trouve sans doute ailleurs, et plutôt dans la notion de volume de véhicules vendus. "Quand on vend 3,5 millions de véhicules, une plateforme multiénergie trouve son sens mais quand on en vend 9 millions, on peut se payer une plateforme dédiée aux véhicules électriques", explique-t-il en présentant la nouvelle plateforme de l'Alliance, la CMF-EV, qui va accueillir le nouveau modèle électrique de Renault, dévoilé en cette fin de journée du 15 octobre 2020. 

 

"Tout a été optimisé sur cette nouvelle plateforme", reconnaît celui qui a été élu Homme de l'Année par le Journal de l'Automobile : la compacité du moteur électrique placé à l'avant d'une puissance de 160 kW avec le groupe de climatisation placé à l'intérieur du bloc. Cette disposition permet un empattement de 2,7 m pour des modèles de 4,20 m de long "environ", "ce qui donne une voiture semi-haute, avec une bonne habitabilité", selon Gilles Le Borgne. 

 

Si Nissan a opté pour une version SUV avec notamment le modèle Arya qui adopte également la plateforme, Renault a, quant à lui, choisi plutôt la version SUV coupé avec une longueur de segment B et une habitabilité de segment C ! Ainsi la plateforme CMF-EV scelle la nouvelle stratégie de Leader-Follower, instaurée par l'Alliance au printemps dernier. Tout ou presque est en commun même les batteries, en tout cas sur le sol européen, puisque Renault et Nissan ont choisi LG comme partenaire en Europe. Nissan fait juste une exception à cette règle en Asie où le constructeur gardera la technologie CATL. 

 

Pour parvenir à cette véritable stratégie commune (qui selon Renault serait quand même une première !), une équipe dédiée d'une vingtaine de personnes a été nommée dès 2016 pour définir le cahier des charges. "C’est la première fois que l’on va aussi loin ensemble pour la création d’une plateforme", affirme Jean-Paul Drai, directeur de l’ingénierie des véhicules électriques de Renault. "Des heures de travail ont été nécessaires pour décider des éléments du refroidissement, de la position de la trappe de charge, de la place de la batterie tout comme de celui de la climatisation. Mais le fait d’avoir cette équipe commune nous a permis de toujours trouver un compromis."

 

"Il y a deux façons de lancer une nouvelle plateforme dédiée : soit en reprenant l’existant et en l’adaptant, soit en construisant en commun. Si on place des spécialistes compétents dans le même aquarium, on sait objectiver les choix", poursuit Gilles le Borgne. Tout dans la plateforme a été optimisé pour obtenir le meilleur compromis dans la puissance et l’autonomie, comme des ouvrants et des pièces de châssis en aluminium, même si la caisse reste en acier.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault a soigné son pricing au troisième trimestre 2020

En conjuguant les effets de la reprise des ventes en Europe et une politique commerciale plus vertueuse, le groupe Renault a redressé la barre au troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires s'établit

PSA se dote d’une business unit dédiée aux utilitaires légers

En France, une nouvelle direction en charge des VUL voit le jour chez PSA. Dirigée par Fayçal Hemia, elle doit permettre à Peugeot, Citroën et Opel de gagner des parts de marché en mobilisant les réseaux,

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

Les constructeurs vont-ils échapper aux amendes sur le CO2 ?

L’association T&E estime que les constructeurs sont en passe d’atteindre leurs objectifs CO2 de 2020. Pas question de saluer les efforts consentis : T&E accuse les constructeurs de "petits arrangements"

Le véhicule électrique d'occasion aura son bonus

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a annoncé une prime de 1 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et confirmé que le territoire français serait jalonné

Chopard-Lallier bâtit la première Maison Citroën du réseau privé

La concession de Beaune de l’opérateur bisontin entame sa mue pour se transformer en la première Maison Citroën du réseau privé. Au programme : un lieu de convivialité aux derniers standards de la marque,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page