Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Vannes Utilitaires poursuit sa croissance

Vannes Utilitaires compte vendre 1 000 VUL d'occasion dès 2020.

Vannes Utilitaires poursuit sa croissance

Le spécialiste breton du véhicule utilitaire d'occasion a réalisé un investissement conséquent dans son outil de travail. Une décision qui pourrait lui permettre de franchir la barre symbolique des 1 000 unités annuelles en plus de lui faciliter la création de nouveaux services.

 

Après avoir ouvert un deuxième site à Redon (35) en 2016 et repris une agence Citroën à Moréac (56), en 2018, Vannes Utilitaires se concentre sur son fief de Theix (56). Le spécialiste des véhicules utilitaires d'occasion vient en effet de s'y doter d’un nouveau bâtiment de 800 m², qui accueillera un nouvel atelier de 500 m² début 2020. Un investissement dans la pierre qui s'accompagnera, dès l’année prochaine, du développement d'un service location avec la création d’une enseigne dédiée, baptisée Loxity.

 

"Notre ancienne marque, Vannes Utilitaires Location, était trop axée sur le VUL. Avec Loxity, nous pourrons élargir le parc proposé à nos clients", dévoile Michael Mansat, co-gérant et directeur commercial de l’entreprise familiale. Mais ce n'est pas tout car dans la foulée, l’opérateur devrait ouvrir une nouvelle agence à Lorient, qui proposera à terme une activité VO et après-vente. A l’étroit dans son site de Redon, ce dernier est aussi à la recherche d’un nouveau terrain pour élargir ses activités.

 

"Nous avons une approche opportuniste et étudions les bonnes affaires. C’était le cas de Moréac et c’est ce qui nous a poussé à reprendre cette agence", confesse le dirigeant. Dans cette ville, il a par ailleurs conservé le panneau de la marque aux chevrons. "C’est un parfait complément d’activité à la vente de VU puisque de nombreux clients se tournaient vers nous pour du VP. L’agence se développe aussi dans la location avec un stock d’environ 100 véhicules". Fort de ces investissements, le négociant envisage l’avenir avec confiance et espère franchir le cap des 1 000 véhicules à fin 2020 pour un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros.

(Avec Mohamed Aredjal)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Benoît Alleaume, réseau Renault :

Grâce au soutien du groupe Sofibrie, le constructeur au losange a inauguré son premier Renault City. Benoît Alleaume, directeur du réseau Renault, et Ivan Segal, directeur commercial France du groupe,

Toujours trop de concessions en Europe selon ICDP

Dans son dernier rapport sur la distribution automobile, ICDP conclut que la diminution du nombre de concessions en Europe n'est pas assez rapide pour maintenir la viabilité des réseaux.

Les énergies alternatives représentent presque 1 voiture sur 10 en octobre 2019

Les modèles 100 % électriques, hybrides rechargeables, hybrides et autres ont représenté quasiment 9,5 % des immatriculations totales en octobre 2019. Les électriques ont une nouvelle fois dépassé

VW lance la production de l'ID.3

En présence de la chancelière allemande, Angela Merkel, la première ID.3 est sortie des chaînes de l'usine de Zwickau le lundi 4 novembre 2019. VW a investi plus de 1,2 milliard d'euros pour convertir

Le canal des particuliers malmené

Le marché du véhicule particulier a affiché une croissance de 8,7 % en octobre 2019. Et ce n’est clairement pas grâce au canal des particuliers dont les immatriculations sont en recul de 7 % sur le mois.

Fusion FCA-PSA : ce qu'en pensent les distributeurs

Les deux groupes sont bien en négociation en vue d'une potentielle fusion. Une annonce qui incite les distributeurs PSA à la prudence, mais qui plonge dans l’optimisme ceux représentant FCA.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page