Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le CNPA souhaite alléger l'obligation des professionnels liée à la pièce de réemploi

Le CNPA s'inquiète de la lourdeur du dispositif d'affichage et d'informations du consommateur sur la pièce de réemploi et a déposé un référé devant le Conseil d'Etat.

Le CNPA souhaite alléger l'obligation des professionnels liée à la pièce de réemploi

Depuis le 1er avril 2019, les professionnels de l'automobile doivent appliquer l'arrêté les obligeant à informer les consommateurs sur les conditions de vente des pièces de réemploi. Le CNPA s'inquiète de la lourdeur du dispositif et a déposé un référé devant le Conseil d'Etat.
Extrait de l'article :

 

Depuis plus de deux ans maintenant, les professionnels de la réparation automobile doivent proposer à leur clients, dans le cadre d'une...

Taille de l'article : 448 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page