S'abonner
Social

Les PME à cœur ouvert

Publié le 3 février 2006

Par Frédéric Marty
5 min de lecture
Selon une enquête réalisée par BNP Paribas Lease Group auprès de 5 000 patrons de PME, l'année 2005 restera économiquement satisfaisante. Pour 2006, ces chefs d'entreprises prévoient une consolidation de leur activité et une amélioration de leurs résultats financiers. Selon...
Selon une enquête réalisée par BNP Paribas Lease Group auprès de 5 000 patrons de PME, l'année 2005 restera économiquement satisfaisante. Pour 2006, ces chefs d'entreprises prévoient une consolidation de leur activité et une amélioration de leurs résultats financiers. 
Selon...
Selon une enquête réalisée par BNP Paribas Lease Group auprès de 5 000 patrons de PME, l'année 2005 restera économiquement satisfaisante. Pour 2006, ces chefs d'entreprises prévoient une consolidation de leur activité et une amélioration de leurs résultats financiers. Selon...
...les résultats enregistrés par BNP Paribas, les patrons de PME françaises se disent en majorité (70 %) optimistes pour l'avenir de leur secteur d'activité en 2006. En revanche, un dirigeant sur quatre seulement se déclare confiant dans le devenir de l'économie nationale. Ce décalage reste propre à la France. Les patrons allemands, espagnols, italiens et britanniques, également interrogés, perçoivent favorablement l'avenir économique de leur pays. Lorsque l'enquête ramène les patrons français à l'avenir de leur propre entreprise, 42 % prévoient une hausse de leur chiffre d'affaires en 2006. L'année dernière, 48 % d'entre eux ont déjà enregistré une augmentation de leur activité, avec une progression plus favorable pour les PME de 20 à 200 salariés. Sur le terrain de la rentabilité, 3 % des dirigeants comptent sur une augmentation de leurs prix, qu'ils n'ont pu concrétiser en 2005. Parmi les secteurs les plus touchés, le transport figure en tête après l'envolée des cours du pétrole. Pour sortir de cette situation et s'accorder une bouffée d'oxygène, les tra[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle