S'abonner
Social

La région Hauts-de-France soutient la mobilité des jeunes

Publié le 13 septembre 2021

Par Romain Baly
2 min de lecture
Le conseil régional des Hauts-de-France lance une nouvelle aide en faveur des jeunes. Celui-ci s'engage à financer 90 % du permis de conduire des 18-30 ans, qu'ils soient demandeurs d'emploi, en formation professionnelle ou en apprentissage.
Depuis le 21 juillet 2021, les habitants de la région Hauts-de-France âgés de 18 à 30 ans peuvent bénéficier de ce nouveau dispositif. © Adobe Stock
Depuis le 21 juillet 2021, les habitants de la région Hauts-de-France âgés de 18 à 30 ans peuvent bénéficier de ce nouveau dispositif. © Adobe Stock

C'était l'un des engagements de campagne Xavier Bertrand. Réélu le 2 juillet 2021 à la présidence de la région Hauts-de-France, le dirigeant politique a tenu parole en faisant voter une nouvelle aide en faveur de la mobilité de ses jeunes administrés. Ainsi, depuis le 21 juillet dernier, les Hauts-de-France s'engagent à prendre en charge 90 % du prix du permis de conduire des jeunes de 18 à 30 ans, demandeurs d’emploi, en formation professionnelle, ou en apprentissage.

 

"Dans la continuité de sa politique en faveur de l’emploi et du pouvoir d’achat, la Région propose une nouvelle solution pour la mobilité des jeunes et leur insertion professionnelle, se félicite l'institution. En prenant en charge jusqu’à 90 % du prix, elle donne aux jeunes demandeurs d’emploi et aux parents isolés la possibilité de passer son permis de conduire, clé de la mobilité, notamment pour les jeunes habitant en zone rurale ou travaillant en horaires décalés".

 

Une aide plafonnée à 1 500 euros

 

Plusieurs prérequis sont nécessaires pour profiter de ce dispositif : être domicilié dans la région, être inscrit dans une école de conduite agréée par la Préfecture, avoir un revenu fiscal inférieur à 28 200 euros, pour une personne fiscalement autonome, ou 44 250 euros pour les personnes mariées, pacsées ou pour une personne rattachée au foyer fiscal de ses parents.

 

Les personnes souhaitant en profiter doivent en faire la demande sur le site internet du conseil régional. Cette aide individualisée est plafonnée à 1 500 euros.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle