S'abonner
Services

Pétrole : la détente après le choc ?

Publié le 16 février 2007

Par David Paques
< 1 min de lecture
"Nous avons connu, l'an dernier, le 3e choc pétrolier" cette affirmation d'Olivier Appert, président de l'IFP, a le mérite de planter le décor. L'année en cours va en effet devoir composer avec les incertitudes nées de l'instabilité connue l'an dernier. Car, malgré...
"Nous avons connu, l'an dernier, le 3e choc pétrolier" cette affirmation d'Olivier Appert, président de l'IFP, a le mérite de planter le décor. L'année en cours va en effet devoir composer avec les incertitudes nées de l'instabilité connue l'an dernier. Car, malgré...
"Nous avons connu, l'an dernier, le 3e choc pétrolier" cette affirmation d'Olivier Appert, président de l'IFP, a le mérite de planter le décor. L'année en cours va en effet devoir composer avec les incertitudes nées de l'instabilité connue l'an dernier. Car, malgré...

...le contre-choc observé durant le dernier trimestre 2006, le marché ne semble pas être à l'abri des tensions. La donne géopolitique paraît tout aussi fragile et la demande se montre toujours aussi grandissante. L'an dernier, cette dernière a été essentiellement tirée par les pays hors OCDE. Pour la première fois depuis 1985, d'ailleurs, la demande des pays de l'OCDE a reculé. En parallèle, l'offre a elle aussi poursuivi sa croissance. Là où 63 000 puits avaient été forés en 2002, ce sont plus de 100 000 qui l'ont été l'an dernier. Un accroissement notamment porté par [...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle