S'abonner
Services

Motrio : le réseau du réseau Renault

Publié le 29 octobre 2004

Par Alexandre Guillet
7 min de lecture
Après un an d'existence, Motrio, l'enseigne de réparation multimarque de Renault, fait son bilan : 719 ateliers affichent le panneau, des MRA pour la plupart. Le constructeur souhaiterait atteindre les 1 000 d'ici la fin de l'année. Lancée en octobre 2003, Motrio, l'enseigne de réparation...
Après un an d'existence, Motrio, l'enseigne de réparation multimarque de Renault, fait son bilan : 719 ateliers affichent le panneau, des MRA pour la plupart. Le constructeur souhaiterait atteindre les 1 000 d'ici la fin de l'année. 
Lancée en octobre 2003, Motrio, l'enseigne de réparation...
Après un an d'existence, Motrio, l'enseigne de réparation multimarque de Renault, fait son bilan : 719 ateliers affichent le panneau, des MRA pour la plupart. Le constructeur souhaiterait atteindre les 1 000 d'ici la fin de l'année. Lancée en octobre 2003, Motrio, l'enseigne de réparation...
...multimarque créée par Renault, s'était fixé l'objectif de rallier 400 garages sous sa bannière en deux ou trois ans : un an plus tard, elle en compte déjà 719. "Nous avons véritablement explosé nos prévisions", se réjouit Christian Parfait, directeur de la qualité et des services de Renault. Le panneau à dominante rouge bat désormais pavillon dans pratiquement toute la France, et Christian Parfait estime qu'il devrait arriver à 1 000 Motrio d'ici la fin de l'année. Il souhaiterait atteindre les 1 500 à terme pour être optimal. Mais qui sont-ils ? Les statistiques montrent que 78 % des garages qui affichent le panneau Motrio sont des MRA ayant fait le choix de se fédérer à l'enseigne du constructeur, très certainement pour donner de la visibilité et de la crédibilité à leur atelier. Choix ou obligation, les avis peuvent diverger, mais dans tous les cas, le panneau créé par Renault est arrivé à une période propice pour séduire une population jusque-là en marge des réseaux constructeurs. Plus étonnant encore, seulement 16 % des Motrio sont d'anciens agents Renault, sachant qu'à l'origine, le but avoué de la marque au losange était plutôt d'enrayer l'érosion du nombre de ses agents, une conséquence du nouveau règlement et des contrats après-vente : en effet, 500 d'entre eux n'avaient pu répondre aux critères de sélection imposés (de 10 000 à 25 000 euros pour se mettre aux normes). FOCUSLes concurrents de Motrio Eurorepar : Contrat d'adhérent, aucun droit d'entrée, 200 euros HT annuels de redevance, 850 euros HT de signalétique, 1 700 références[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle