S'abonner
Services

Le baromètre de l'emploi par Indeed

Publié le 13 juin 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
Évolution des recherches et des offres d'emplois, métiers les plus demandés et les plus proposés, analyses par région... Indeed nous livre les grandes tendances du marché de l'emploi automobile pour le mois de mai 2022.
En forte baisse en avril, le nombre d'offres s'est encore rétracté en mai 2022. ©Indeed
En forte baisse en avril, le nombre d'offres s'est encore rétracté en mai 2022. ©Indeed

Spécialiste du recrutement sur Internet, Indeed analyse toutes les grandes tendances du marché de l'emploi au travers de son institut de recherche (Hiring Lab). En léger recul en avril, le nombre de requêtes comprenant au moins un terme lié au secteur automobile a confirmé cette tendance baissière en mai 2022, s'établissant à 0,61 % des recherches totales relevées par Indeed, soit 0,01 point de moins qu'un mois pus tôt.

 

 

Sur le plan géographique, après les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Bretagne, c'est cette fois-ci le Centre-Val de Loire qui pointe en tête. Les recherches automobiles y représentaient le mois dernier 0,0069 % des recherches totales. Suivent Paca (0,0066 %) puis, à égalité, la Bretagne et la Normandie (0,0064 %). Sur les trois comme sur les douze derniers mois, c'est en revanche toujours la région du sud-est qui domine les débats.

 

Le volume d'offres continue de se rétracter

 

Du côté des offres, à présent, la lourde chute observée en avril ne s'est pas inversée en mai 2022, tout juste s'est-elle ralentie. A cette occasion, les annonces auto compilées par Indeed ont reculé de 0,06 %, à hauteur de 2,26 % de l'offre totale de la plateforme. Il s'agit tout simplement du plus mauvais résultat enregistré par la plateforme depuis début 2018 et le lancement de son baromètre.

 

 

Statu quo sur le plan géographique puisque la région Grand Est concentre toujours le plus d'opportunités de carrière, l'automobile y représentant 3,64 % des annonces. Les Hauts-de-France (3,06) et la Bourgogne-Franche Comté (3,04) complètent le podium. Sur douze mois glissants, c'est encore Grand Est (3,83) qui domine devant la Corse (3,30) et un duo composé de la Bourgogne-Franche Comté et des Hauts-de-France (3,07 %).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle