S'abonner
Services

F1 : Ferrari se rebiffe

Publié le 6 juillet 2007

Par Marc David
5 min de lecture
Sur le circuit nivernais qu'elle affectionne, Ferrari a remis les pendules à l'heure en réussissant le doublé, devant un Hamilton plus que jamais leader au championnat. Un Grand Prix de France capital, sous le signe de l'incertitude. Voilà résumé l'état d'esprit qui régnait...
Sur le circuit nivernais qu'elle affectionne, Ferrari a remis les pendules à l'heure en réussissant le doublé, devant un Hamilton plus que jamais leader au championnat.
Un Grand Prix de France capital, sous le signe de l'incertitude. Voilà résumé l'état d'esprit qui régnait...
Sur le circuit nivernais qu'elle affectionne, Ferrari a remis les pendules à l'heure en réussissant le doublé, devant un Hamilton plus que jamais leader au championnat. Un Grand Prix de France capital, sous le signe de l'incertitude. Voilà résumé l'état d'esprit qui régnait...
...avant l'organisation de la manche française disputée sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Pour ce qui est de l'avenir de la manifestation (pour le moment suspendu du calendrier 2008), la FFSA avait prévenu. "Concentrons-nous sur l'organisation de l'édition 2007, l'avenir sera évoqué plus tard". Plus tard, c'est-à-dire courant juillet. Une chose est certaine. Même si certains, sans doute bien informés, ont avancé un chiffre de 50 000 billets réellement commercialisés, quelque 70 000 spectateurs (contre 84 000 en 2006) ont fait le déplacement dans la Nièvre pour apporter leur soutien à la plus ancienne épreuve du championnat du monde. Pas de quoi, toutefois, équilibrer les comptes, quant on sait que le coût du plateau se situe à quelque 16 millions d'euros…Pour ce qui est des enjeux sportifs, bon nombre de questions se posaient avant Magny-Cours. Après le 3e échec consécutif enregistré à Indianapolis par Ferrari, la Scuderia allait-elle reprendre le chemin de la victoire sur sa terre de prédilection ? Avant cette 17e édition en terre nivernaise, elle avait en effet remporté six des dix derniers G[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle