S'abonner
Industrie

Les mutations s’accentuent en 2007

Publié le 4 avril 2008

Par Sarah Motro
4 min de lecture
Un contexte difficile, des départs à la retraite qui s'accentuent… Selon la 14e enquête d'AFT-IFTIM*, l'automobile n'échappe pas, comme les autres secteurs, à une réorganisation de sa logistique. D'autant que de nouveaux défis comme les économies...

                      Un contexte difficile, des départs à la retraite qui s'accentuent… Selon   la 14e enquête d'AFT-IFTIM*, l'automobile n'échappe pas, comme les autres secteurs, à une réorganisation de sa logistique. D'autant que de nouveaux défis comme les économies...
Un contexte difficile, des départs à la retraite qui s'accentuent… Selon la 14e enquête d'AFT-IFTIM*, l'automobile n'échappe pas, comme les autres secteurs, à une réorganisation de sa logistique. D'autant que de nouveaux défis comme les économies...
...d'énergies s'invitent désormais dans la partie.Après avoir baissé en 2006, les réorganisations logistiques repartent pour 57,1 % des établissements en 2007. L'automobile n'échappe pas à cette tendance : 66,1 % des sociétés déclarent avoir réorganisé la leur en 2008. Un des facteurs importants de ce mouvement s'explique par la volonté de toujours vouloir satisfaire davantage le client. Dans l'industrie automobile, il conditionne 53,9 % de la réorganisation. "Avec le lancement de nouveaux modèles sur cette dernière année, les équipementiers doivent adapter leur logistique pour répondre au mieux aux grandes marques", indique Jean-André Lasserre, directeur de l'étude AFT- ITIM. Pour ce faire, près de neuf entreprises sur dix ont recours à la sous-traitance. Un recours à la sous-traitance inéditL'appel à la sous-traitance a doublé entre 2005 et 2007, atteignant 96,6 % des entreprises. La progression de la sous-traitance touche davantage le[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle