S'abonner
Industrie

Faurecia va alimenter ses usines avec des panneaux solaires

Publié le 8 juin 2021

Par
2 min de lecture
L'équipementier français a conclu un partenariat avec KPMG pour qu'il l'aide dans la réduction des émissions de CO2 de ses usines. Faurecia va notamment équiper ses sites en panneaux solaires.
Faurecia a annoncé vouloir équiper tous ses sites de production dans le monde en panneaux solaires

 

Un pas de plus pour Faurecia dans sa quête de la neutralité carbone. L’équipementier a rendu public, le 7 juin 2021, un partenariat avec le cabinet de conseil KPMG. Cette collaboration a pour but de guider Faurecia dans sa chasse au CO2. L'équipementier envisage ainsi l’installation de panneaux solaires sur la totalité des sites de production de Faurecia, à travers le monde. Ainsi, les usines seraient partiellement alimentées grâce à des énergies renouvelables.

 

KPMG sera chargée d’identifier et de contractualiser avec les partenaires développeurs, engagés par Faurecia, qui se chargeront de l’installation et de la maintenance des panneaux solaires sur les sites.

 

"Produire de l'électricité renouvelable sur nos sites s'inscrit dans le cadre de notre objectif 2025 de devenir neutre en CO2 pour nos émissions directes. […] Avec une couverture mondiale et une capacité de production visant un objectif de 100 MWp (mégawatt-peak,) grâce aux panneaux solaires installés sur nos bâtiments, nous produirons sur place autant que cela est techniquement possible" a déclaré Rémi Daudin, VP transformation durable.

 

Neutralité totale d’ici 2050

 

L’équipementier s’est lancé dans sa course à la neutralité en CO2 pour ses émissions internes en 2019. Mais, en plus de cette ambition, Faurecia a annoncé viser une neutralité totale en CO2 d’ici 2050, incluant la phase d’utilisation de ses produits. Une démarche que félicite KPMG.

 

"Nous sommes ravis de soutenir l'ambitieux plan de neutralité en CO2 de Faurecia en concevant et en mettant en œuvre le programme mondial de contrats d'achat d'électricité sur site du groupe. Notre offre globale appelée IMPACT vise en effet à aider nos clients à atteindre leurs objectifs de décarbonisation", a fait part Meïssa Tall, associé chez KPMG France.

 

L’engagement de Faurecia a été suivi par son concurrent, Valeo, qui a présenté en février 2021 son plan de transformation de l’entreprise visant à la rendre neutre en émission de CO2 d’ici 2050. Il a de plus annoncé que 45 % du parcours sera fait d’ici la fin de la décennie.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle