S'abonner
Distribution

RGPD : cet avenant qui inquiète la distribution automobile

Publié le 1 mars 2021

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Les marques automobiles souhaitent ajouter un avenant aux contrats de distribution concernant les bases de données. Une volonté qui fait craindre le pire aux concessionnaires et notamment de se voir déposséder de leurs données clients.
Les bases de données génèrent d'âpres discussions entre constructeurs et distributeurs.

 

Le dossier date du printemps 2020 mais il est loin d’être bouclé. En cause, un avenant aux contrats de distribution qui prévoit la création d’une base de données clients et prospects communes aux marques et aux réseaux de distribution, voire dans certains cas un transfert de la propriété de ces informations vers les constructeurs comme l’appuient certains témoignages.

 

"En réalité, cette base n’aurait pas grand-chose de commun puisque certain[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle