S'abonner
Distribution

MotorVillage change de propriétaire… mais reste en place

Publié le 22 octobre 2019

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le bâtiment qu'occupe le groupe FCA en bas des Champs-Elysées (Paris 8e) pour faire la promotion de Jeep a changé de propriétaire, le 16 octobre dernier. Ce qui ne rime pas, à court terme, avec une fin de bail pour le constructeur.

 

Non ! FCA ne vas pas quitter le bas de l'avenue des Champs-Elysées. Certes le propriétaire a changé de nom, mais le constructeur ne devrait pas être menacé à court terme de fermer le MotorVillage. Et pour cause, la transaction scellée le 16 octobre 2019 concernait les groupes Office Family et Apsys, le spécialiste de l'immobilier commercial qui a fait l'acquisition des lieux. En tant que locataire, FCA n'a donc eu aucune influence sur la décision.

 

Les 1 800 m² continueront donc d'être exploités par le constructeur italo-américain pour faire la promotion de Jeep dans ce flagship. "Nous avons encore un bail en cours pour quelques années", assure Armelle de Clermont Tonnerre, la directrice de la communication de FCA France et directrice de MotorVillage Champs-Elysées. Pour mémoire, ce point de représentation, pensé comme un lieu de vie, permet de générer des contacts à orienter vers les concessionnaires du réseau national.

 

Chez Apsys, même teneur de discours. Aucun plan de transformation n'a été présenté en marge de la cérémonie de signature de l'acte de vente. "Nous n'avons pour le moment aucun commentaire à faire quant à une évolution future", a soutenu une porte-parole du groupe. 

 

Pour rappel, l'année 2019 aura vu la fermeture de MotorVillage de Paris 19e car le propriétaire n'a pas souhaité renouveler le contrat de location et que dans le temps imparti, aucun autre emplacement n'a été trouvé pour déménager les activités.

Partager :

Sur le même sujet

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle