S'abonner
Distribution

L'Algérie vers une libéralisation du VO récent ?

Publié le 15 mai 2019

Par Gredy Raffin
< 1 min de lecture
A l'initiative du Premier ministre, Noureddine Bédoui, l'Algérie pourrait revenir sur la loi de 2005 interdisant les importations de véhicules d’occasion de moins de 3 ans. Une décision qui donnerait un nouveau visage au marché local.
  A mots couverts, l'Algérie semble reconnaitre l'échec de sa politique industrielle automobile. Et le marché du véhicule d'occasion pourrait en profiter. En effet, le 8 mai 2019, le Premier ministre algérien, Noureddine Bédoui, "a instruit le ministre[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle