S'abonner
Distribution

GVO ou la nouvelle place forte du VO à Rennes

Publié le 19 février 2020

Par Gredy Raffin
6 min de lecture
REPORTAGE – Depuis l'automne dernier, la ville de Rennes compte un nouvel acteur sur le marché de la revente. Fruit des réflexions du groupe GCA, le centre GVO entend rayonner à grande échelle avec une stratégie toute singulière. Visite d'un outil de travail pensé pour le haut rendement.
Guillaume Thouët, le responsable du centre GVO, à Saint Grégoire (35), où sont acheminés les VO de 15 des concessions du groupe GCA.
Guillaume Thouët, le responsable du centre GVO, à Saint Grégoire (35), où sont acheminés les VO de 15 des concessions du groupe GCA.
  A peine s'engouffre-t-on dans la rue que la façade saute aux yeux. De par sa taille, le bâtiment impressionne. A côté des autres surfaces commerciales de la zone d'activité, il supporte sans mal la comparaison. Ouvert à l'automne dernier, le centre GVO dit tout de ses ambitions par sa dimension hors norme. Sur un terrain de 11 000 m², il occupe près de 4 500 m² au sol, dont 4 000 m² sont consacrés à l'exposition de véhicules d'occasion.   Après avoir déambulé sur un parking où sont parqués une cinquantaine de produits divers, le franchissement du pas de la porte laisse découvrir l'entreposage de plus de 170 VO. Ce point de vente est le fruit de deux ans de travaux du groupe GCA. L'installer à Saint Grégoire, à la frontière nord de Rennes (35) résulte à la fois d'une opportunité immobilière mais aussi d'une volonté du groupe présidé par David Gaist de s'ancrer plus solidement dans cette cité bretonne.   Aucun achat extérieur   Outre Guillaume Thouët, le responsable des lieux, le centre GVO est animé par une équipe de dix personnes. Trois commerciaux ont la charge d'accueillir les clients particuliers, un autre traite la relation avec les marchands et une dernière assure le rôle de spécialiste du financement. A ceci s'ajoute deux secrétaires commerciales, un chef d'atelier et trois mécaniciens. "Nous fonctionnons en totale autonomie, présente Guillaume Thouët, car nous travaillons avec l'enseigne API voisine et un[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle