S'abonner
Distribution

Grandir avec ses marques

Publié le 4 mars 2005

Par Tanguy Merrien
7 min de lecture
Après cinquante ans de présence en région parisienne, le groupe Beke ne s'est véritablement lancé dans la distribution automobile qu'en 1997. Au bout de huit ans d'expérience, Jean-Marie Beke, un des deux dirigeants, s'est frayé un chemin. Il reconnaît cependant être inquiet pour l'avenir...
...du métier de distributeur. C'est l'histoire d'une saga. Celle de la famille Beke. Originaire du Nord de la France, Gaspard Beke, le père, s'installe en 1952 à Thiais, sur la mythique Nationale 7, la route du soleil, qui relie Paris à la Côte d'Azur. A l'après-guerre, Gaspard Beke récupère tout ce qui reste de matériels de guerre, Jeep, pièces de chars, de canons et autres, laissés par les troupes américaines. L'homme se spécialise en pièces détachées et en recyclage de matériel. "Il faut savoir qu'à l'époque, la nationale 7 était un véritable monument. On y trouvait sur des dizaines de kilomètres des casses et des vendeurs de pièces détachées à la pelle", se souvient Jean-Marie Beke, fils de Gaspard et aujourd'hui un des deux dirigeants, avec son frère Jean-Luc, du groupe Beke. L'affaire prend de l'essor, se spécialise dans la vente de voiture accidentée et devient "incontournable", selon les dires du dirigeant. Dans les années 80, c'est le négoce en voitures d'occasion qui devient la première activité de la famille. "Nous étions au premier plan dans ce domaine. Nous allions chercher une soixantaine de voitures dans le Nord que nous acheminions ici, et en l'espace de quelques heures, elles étaient toutes vendues", se remémorent les deux frères. "Une époque révolue", ajoutent-ils avec un brin de nostalgie. Les années 90 et les juppettes et balladurettes vont sonner le glas de ce négoce. "Ces mesures vont favoriser la vente de véhicules neufs au détriment du VO, et nos affaires vont s'en sentir directement touchées. Nous avons ainsi dû évoluer avec [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle