S'abonner
Constructeurs

Toyota Prius : Le couronnement

Publié le 26 novembre 2004

Par Alexandre Guillet
7 min de lecture
En recevant le titre de Voiture de l'Année 2005, et au vu de ses ventes, la Toyota Prius semble définitivement ancrée dans l'esprit des européens. Ce titre conforte également le choix technologique de Toyota qui, malgré des résultats commerciaux longtemps sans commune mesure avec les investissements...
...consentis, y a toujours cru. "Nous sommes fiers et honorés que la Prius ait été si massivement plébiscitée par le prestigieux groupe de journalistes qui constitue le jury de la Voiture de l'Année", commente le flatteur président de Toyota Motor Marketing Europe, Tadashi Arashima. Mais il faut effectivement reconnaître que le jury a bel et bien fait de la Prius l'incontestable vainqueur de cette élection. En effet, la totalité des journalistes européens représentant 22 pays, soit 58 personnes, ont voté pour la Prius et 37 l'ont même mise en haut de leur hiérarchie, avec la note maximale de 10 pour 11 d'entre eux. Avec un total de 406 points, elle devance la Citroën C4 (267 points) et la Ford Focus (228 points). Si le premier titre de Voiture de l'Année, obtenu en 2000 par la Yaris, confirmait l'adaptabilité du constructeur nippon aux contraintes de l'Europe, ce deuxième titre vient couronner une technologie qui, à l'inverse, vient bousculer les habitudes européennes. En effet, cette nouvelle récompense pour la Prius est un formidable coup de projecteur sur une technologie fermement défendue par Toyota depuis de nombreuses années. On peut même affirmer, du moins en Europe, qu'au-delà du titre, la Prius deuxième génération constitue le véritable point de départ de l'hybride. 8 500 Prius devraient être vendues en Europe alors que l'objectif était de 5 000 unités En 2001, la première génération de la Prius, qui participait déjà à l'élection de la Voiture de l'Année (finalement 3e), avait reçu un accueil plutôt mitigé. Certains journalistes avaient même refusé de lui accorder le moindre point ! Et il faut bien reconnaître que les consommateurs[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle