S'abonner
Constructeurs

Salon de Genève: Le grand écart

Publié le 11 mars 2005

Par Christophe Jaussaud
8 min de lecture
L'importance d'un modèle ne se mesure pas à sa taille, sinon la triplette tchèque de PSA et Toyota n'aurait pas résisté à la Citroën C6. Aussi différents soient-ils, ces modèles, qui n'ont strictement rien en commun sinon une marque, Citroën, ont été les nouveautés de cette 75e édition du Salon...
L'importance d'un modèle ne se mesure pas à sa taille, sinon la triplette tchèque de PSA et Toyota n'aurait pas résisté à la Citroën C6. Aussi différents soient-ils, ces modèles, qui n'ont strictement rien en commun sinon une marque, Citroën, ont été les nouveautés de cette 75e édition du Salon...
L'importance d'un modèle ne se mesure pas à sa taille, sinon la triplette tchèque de PSA et Toyota n'aurait pas résisté à la Citroën C6. Aussi différents soient-ils, ces modèles, qui n'ont strictement rien en commun sinon une marque, Citroën, ont été les nouveautés de cette 75e édition du Salon...

...de Genève.

Une fois encore, le Salon de Genève fut riche de nouveautés. Il y en a eu pour tous les goûts, de toutes les tailles et à tous les prix. Une 75e édition placée sous le signe du "concret" avec une domination des modèles commercialisés d'ici peu et de nombreux concept-cars aux portes de l'industrialisation. Nous retrouverons dans le prochain numéro l'ensemble des stars de cette nouvelle édition. Cependant, l'événement de ce Salon fut double avec la première apparition des citadines franco-japonaises, Citroën C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle