S'abonner
Constructeurs

Questions à : Stefano Chmielewski, P-dg de Renault Trucks

Publié le 1 avril 2005

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
"Des mesures de types permis d'émissions n'auraient pas grand sens". Journal de l'Automobile. Quels sont les impacts négatifs liés à votre activité ? Stefano Chmielewski. Les impacts négatifs qui nous préoccupent en priorité...
"Des mesures de types permis d'émissions n'auraient pas grand sens". 
Journal de l'Automobile. Quels sont les impacts négatifs liés à votre activité ? Stefano Chmielewski. Les impacts négatifs qui nous préoccupent en priorité...
"Des mesures de types permis d'émissions n'auraient pas grand sens". Journal de l'Automobile. Quels sont les impacts négatifs liés à votre activité ? Stefano Chmielewski. Les impacts négatifs qui nous préoccupent en priorité...
...sont les impacts indirects liés pour l'essentiel à l'utilisation faite de nos produits. Il s'agit des nuisances environnementales (pollution, bruit, effet de serre…) et des accidents de la circulation routière. Nous consacrons depuis de nombreuses années d'importantes ressources humaines, financières et technologiques pour que des progrès significatifs soient apportés à nos produits, au bénéfice de toute la société. Nous avons obtenu des résultats positifs, qu'il s'agisse de la pollution par les gaz d'échappement qui a pratiquement disparu ou de la sécurité routière. Sur le plan industriel, nous avons mis en œuvre des systèmes de management de l'environnement afin qu[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle