S'abonner
Constructeurs

Peur sur Smartville

Publié le 27 janvier 2006

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Entre reports de projets, résultats calamiteux et déclarations très sibyllines de la direction de DaimlerChrysler, smart poursuit son calvaire. Et l'inquiétude gagne sur le site d'Hambach. Certes, la ligne tracée entre Detroit et Hambach ne permet pas de lire l'avenir… Mais...
...elle n'incite cependant guère à l'optimisme. Dieter Zetsche, président de DaimlerChrysler, a ainsi annoncé lors du Salon de Detroit que la banque Goldman Sachs s'était vue confier un mandat pour examiner d'éventuelles offres de partenariat, avec des industriels ou des financiers, portant sur smart. Tout en s'empressant de préciser que "cette filiale n'était pas à vendre et qu'aucun plan B n'était envisagé". De toutes les façons, l'hypothèse de la vente de smart reste peu envisageable [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle