S'abonner
Constructeurs

Les tribulations de PSA en Chine

Publié le 23 janvier 2004

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
Simultanément à l'annonce du renforcement de son implantation sur le marché chinois, le groupe PSA Peugeot-Citroën a signé une convention de partenariat avec l'université de Tsinghua et le ministère français de la Jeunesse, de l'Education Nationale et de la Recherche. Une action plus significative...
...qu'il n'y paraît et qui témoigne des velléités de croissance du groupe sur un marché faisant l'objet de multiples convoitises. A la fin de l'année dernière, le groupe PSA Peugeot-Citroën a signé une convention de partenariat avec l'université chinoise de Tsinghua et le ministère français de la Jeunesse, de l'Education Nationale et de la Recherche. Cette convention doit permettre à PSA de mettre en place un dispositif de coopération avec cette université chinoise, afin de développer des projets de formation et de recherche dans différents secteurs automobiles. Dans cette optique, la direction de l'université scientifique de Tsinghua, représentée par son recteur Gu Binglin, souhaite d'ailleurs créer un mastère spécialisé, sous le label "Sciences de l'ingénieur appliquées aux métiers de l'automobile", en collaboration avec plusieurs grandes écoles d'ingénieurs françaises. Le groupe PSA participera au financement de ce mastère en attribuant des bourses d'études. Le groupe s'est aussi engagé à réactualiser et à enrichir les programmes de mastères s[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle