S'abonner
Constructeurs

Le VO : plus qu’une porte d’entrée, un portail

Publié le 28 septembre 2007

Par Benoît Landré
6 min de lecture
Sûr de ces produits et de son image, le constructeur allemand a profité de son succès sur le marché du VN pour peaufiner sa stratégie sur le VO et mise désormais sur l'occasion pour accroître la profitabilité de son réseau. Si les volumes d'occasion...
...de BMW commercialisés en France sont inférieurs aux marques étrangères Fiat, Ford, Opel et Volkswagen, le constructeur allemand devance néanmoins son confrère allemand Mercedes et réalise surtout une progression constante et importante au fil des ans. L'image de marque, la maîtrise des flux recherchée par le constructeur ou encore les exigences du label occasion participent ainsi à cette réussite et donc à la rentabilité des concessions. Avec 104 752 VO immatriculés lors des huit premiers mois de l'année, BMW a progressé de 11,3 % par rapport à la même période l'an passé et représente aujourd'hui 2,75 % de taux de pénétration en France. Le constructeur obtient notamment des variations positives sur tous les segments du marché de l'occasion. Par ailleurs, de janvier à août 2007, 14 240 Mini d'occasion ont été immatriculées. "Les résultats du réseau en ventes de VO n'ont jamais été aussi bons que cette année. Chaque mois, nous battons un nouveau record de ventes de VO sous le programme BMW Premium Selection", confirme Guillaume de Boudemange, chef du service véhicules d'occasion. "La fiabilité et la qualité des produits neufs associées à l'image de BMW rejaillissent sur la demande en VO. Nous avons des valeurs résiduelles fortes e[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle