S'abonner
Constructeurs

Le groupe Fiat réduit ses pertes

Publié le 12 mars 2004

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Baisse des ventes automobiles, taux de change et cessions d'actifs ont fait chuter le chiffre d'affaires du groupe Fiat de 15 % en 2003. En revanche, la perte nette a été divisée par deux, à 1,95 milliard d'euros et l'endettement brut a été ramené à 22 milliards d'euros (- 24 %). En...
...2003, le groupe Fiat a vu son chiffre d'affaires baisser de 15 % (- 7,3 % à périmètre constant), à 47,3 milliards d'euros. Première responsable de cette forte baisse, la branche automobile dont le chiffre d'affaires n'est plus que de 20 milliards d'euros (- 9,6 %). Le lancement de nombreux modèles au second semestre 2003 n'a pas suffi à compenser le fort recul des modèles déjà commercialisés. Ainsi, les ventes ont baissé de 8,8 %, à 1,7 million d'unités. La diminution de 9,4 % enregistrée en Europe de l'Ouest est imputable au recul du groupe en Italie (- 11,5 %) et en France (- 16,3 %), alors que l'Espagne (+ 14,8 %) et la Grande-Bretagne (+ 1,4 %) ont réduit la casse. Fiat Auto a ainsi perdu 0,7 point de parts de marché VP en Europe de l'Ouest, à 7,4 %, et 2,2 points en Italie, à 28 %. Fiat Auto a également perdu 1,4 point de parts de m[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle