S'abonner
Constructeurs

Interview : Peter Schreyer, Directeur du design Kia Monde.

Publié le 21 décembre 2007

Par Alexandre Guillet
9 min de lecture
Discret, synthétique et volontiers intellectuel, Peter Schreyer nous expose sa grande ambition : inventer le langage stylistique générique et universel de la marque Kia. Rencontre avec un designer déjà mythique qui parle de son métier comme d'un...
...printemps.Journal de l'Automobile. Comment s'organise votre département design et poursuivez-vous le schisme entre Kia et Hyundai ?Peter Schreyer. Le département design de Kia s'articule autour de trois grands centres. Le plus important est basé en Corée et centralise tous les échanges en accueillant notamment notre hub dédié aux développements techniques. Par ailleurs, nous disposons désormais d'un centre à Francfort, dans le nouveau siège européen, avec des infrastructures très modernes et des équipes très cosmopolites. Enfin, le triptyque est complété par notre centre californien. Pour répondre au second volet de votre question, sachez que les équipes Kia et Hyundai sont dorénavant séparées en Californie et que Kia devient de plus en plus indépendant, pas seulement en Europe. Au total, la marque rassemble peu ou prou 200 designers.JA. L'une de vos principales missions consiste à trouver des réponses aux demandes des clients européens, comment définiriez-vous la sensibilité stylistique européenne ?pS. Ma principale mission dépasse largement le cadre de l'Europe, car il s'agit en fait de mettre en œuvre un langage stylistique global pour la marque. Par global, il faut entendre un langage générique capable de s'adapter à tous les marchés en tenant compte de leurs spécificités. L'idée est bel et bien d'affirmer une identité Kia unique partout dans le monde. Dès lors, on peut dire que nous ne suivons pas les tendances, mais que nous devons les inventer, pour le compte de la marque, avant de les décliner au gré des particularités de chaque marché. Par exemple, en Europe, on sait que les clients sont attentifs au caractère athlétique des véhicules, avec un goût évident pour les modèles bien sculptés et une attention très pointilleuse sur la qualité de finition et les détails. JA. Quel est, selon vous, le segment le plus important sur le marché européen ?pS. J'aurais tendance à dire qu'il s'agit comme partout du segment C. Avec les différentes déclinaisons de la Cee'd, 5 portes, Sport-Wagon et coupé, nous sommes d'ores et déjà compétitifs sur ce segm[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle