S'abonner
Constructeurs

Hold-up Seat à Monza !

Publié le 26 octobre 2007

Par Marc David
4 min de lecture
Avec Jordi Gené et surtout Yvan Muller, grand bénéficiaire de la manche italienne du WTCC, Seat Sport se replace au championnat. Même Hughes de Chaunac, le patron d'Oreca en charge de l'exploitation...

                Avec Jordi Gené et surtout Yvan Muller, grand bénéficiaire de la manche italienne du WTCC, Seat Sport se replace au championnat. Même Hughes de Chaunac, le patron d'Oreca en charge de l'exploitation...
Avec Jordi Gené et surtout Yvan Muller, grand bénéficiaire de la manche italienne du WTCC, Seat Sport se replace au championnat. Même Hughes de Chaunac, le patron d'Oreca en charge de l'exploitation...
...de deux Seat Leon en WTCC, n'aurait osé imaginer un tel scénario. Certes, son pilote fétiche Yvan Muller avait déjà fait une bonne partie du travail lors des qualifications en signant la pole position au volant de sa Leon TDI. Avec un temps de 1'59''487, l'alsacien s'était même constitué une marge de 4/10e sur Jordi Gené, lui-même pilote Seat Sport. Mieux, suite à un remarquable travail d'équipe sur la piste (particulièrement favorable à "l'aspiration" !), la troisième Leon TDI, celle de Gabriele Tarquini, figurait au 3e rang sur la grille de départ. Reste que, au-delà de la réussite de Seat Sport sur le mythique circuit de Monza, une question subsistait dans les esprits : qualifié seulement en 13e position au volant de sa BMW 320si, jusqu'où allait être capable de remonter Andy Priaulx, l[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle