S'abonner
Constructeurs

Francois Le Clec’ h, directeur Mercedes Car Group : Le marché français manque cruellement de dynamisme

Publié le 5 octobre 2007

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
En attendant le concept F 700 qui pourrait être la Mercedes de demain, les modèles étoilés actuels devraient gagner du terrain. Pour dépasser les 3 % de part de marché en France, Mercedes compte notamment sur la C 200 CDi qui arrive ce mois-ci dans les...

    En attendant le concept F 700 qui pourrait être la Mercedes de demain, les modèles étoilés actuels devraient gagner du terrain. Pour dépasser les 3 % de part de marché en France, Mercedes compte notamment sur la C 200 CDi qui arrive ce mois-ci dans les...
En attendant le concept F 700 qui pourrait être la Mercedes de demain, les modèles étoilés actuels devraient gagner du terrain. Pour dépasser les 3 % de part de marché en France, Mercedes compte notamment sur la C 200 CDi qui arrive ce mois-ci dans les...
...showrooms.Journal de l'Automobile. Avec 41 700 Mercedes immatriculées à fin août, êtes-vous dans vos temps de passage ? Francois Le Clec'h. Nous sommes parfaitement dans nos temps de passage malgré un léger recul de 0,39 %. Nous augmenterons et dépasserons ces résultats comme prévu. L'arrivée de la Classe C en avril explique ce décalage d'autant que la 200 CDi, modèle très important pour la France, arrive seulement ce mois-ci. Nous pourrons également compter sur le nouveau break Classe C dès le 1er décembre. JA. Que pensez-vous de l'évolution du marché français ? f.LC. Il est d'une éternelle morosité. Cela fait 10 ans qu'il totalise peu ou prou 2 millions. De plus, le vieillissement du parc, près de 8 ans aujourd'hui, devient même préoccupant. Le marché français m[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle