S'abonner
Constructeurs

Ferrari motorisera Alfa Romeo

Publié le 31 janvier 2013

Par Gredy Raffin
< 1 min de lecture
En perte de vitesse sur le segment des sportives, Alfa Romeo doit redorer son blason. Le groupe Fiat prévoit pour cela de mettre en place une coopération plus forte avec Ferrari et Maserati. Premiers détails.

"Ferrari prendra un rôle plus actif dans le développement d'Alfa Romeo, comme cela a déjà été fait par le passé pour Maserati", a révélé Sergio Marchionne, lors d'une conférence avec des analystes, le 30 janvier dernier. Le patron du groupe Fiat-Chrysler a précisé qu'une annonce officielle serait faite au cours du mois à venir.

Qu'on ne s'y trompe pas, il n'est pas question de mettre un moteur Ferrari sous le capot des Alfa Romeo. Les blocs resteront toujours flanqués de l'écusson du constructeur milanais, mais bénéficieront de l'expertise des ingénieurs dans le domaine des supercars. Toutefois, le groupe est conscient qu'il est nécessaire de réintroduire la dimension sportive chère à la marque.

Pour mémoire, Alfa Romeo multiplie les propositions de plans depuis novembre dernier, afin de tripler ses volumes annuels, à 300000 unités. Il est notamment prévu de lancer pas moins de neuf nouveaux produits entre 2013 et 2016, dont la Giulia (remplaçante de la 159), puis un roadster fabriqué en collaboration avec Mazda (2015) et la 4C, qui sera produite à 2500 unités par an (1000 pour l'Europe, autant pour les Etats-Unis et 500 pour le reste du monde), dès la fin 2013. 

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle