S'abonner
Constructeurs

Entretien Francois Ruppli, directeur général Skoda France : "20 000 VN en 2007, un objectif raisonnable et réaliste".

Publié le 21 octobre 2005

Par Tanguy Merrien
8 min de lecture
Skoda devrait battre son record d'immatriculations en France en franchissant la barre des 15 000 unités. Pour François Ruppli, cela ne constitue qu'une première étape qui devrait amener la marque à plus de 20 000 unités en 2007. Dichotomie d'une stratégie de croissance. ...
...Journal de l'Automobile. En début d'année, les prévisions de vente pour l'année 2005 faisaient état d'un objectif de 15 000 VN (0,73 % de Pdm). Or, à la fin juin, la marque avait réalisé 7 554 unités. L'objectif sera-t-il atteint ?François Ruppli. Mieux que cela, nous dépasserons notre objectif initial de ventes puisque nous pensons atteindre les 16 000 unités à la fin de cette année, ce qui voudra dire que nous réaliserons une progression de 32 % sur les deux exercices. A fin août, nous avons dépassé la barre des 10 000 immatriculations (10 072 unités, 41,6 % de progression pour une Pdm de 0,6 %). C'est une agréable satisfaction, on le méritait bien, d'autant plus que nous nous sommes auto-limités puisque nous ne réalisons plus de vente aux loueurs courtes durées. Un canal qui représente pourtant 18 % du marché français. CURRICULUM VITAE Nom : RuppliPrénom : FrançoisAge : 43 ansAprès avoir obtenu son diplôme à l'Essec, en 1984, François Ruppli fait ses premiers pas dans l'automobile chez Peugeot à la direction du marketing. Il y restera cinq années avant de rejoindre en 1990 Leroy Merlin en tant que contrôleur de gestion. Un aparté de six ans avant de retourner dans l'automobile au sein du groupe Volkswagen France. Il sera successivement chef de région chez Audi (1996-1998), responsable de la communication Audi (1998-1999) responsable marketing Seat (1999-2001) puis responsable ventes Volkswagen jusqu'en septembre 2003. JA. Quelle analyse faites-vous sur ces résultats ? FR. Premièrement, nous avons réussi à stabiliser les ventes de la Fabia sur un segment qui recule pourtant de 15 % (3 699 unités contre 3 772 à fin août 2005 soit un recul de 1,9 %). La Superb s'est maintenue, elle aussi, à son niveau (475 unités à fin août au cumul), mais nous avons été en cela bien aidés par les taxis auprès desquels nous r[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle