S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Marie-Christine Caubet, directrice commerciale Europe, et Jacques Chauvet directeur commercial France de Renault

Publié le 21 janvier 2005

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
"Le marché des flottes a été porteur tout au long de l'année". Renault a dépassé de 4 000 unités son objectif alors que le marché des particuliers a été plus difficile que prévu. En 2005, les 27 % de parts de marché sont de nouveau dans la ligne de mire sur...
"Le marché des flottes a été porteur tout au long de l'année". 
Renault a dépassé de 4 000 unités son objectif alors que le marché des particuliers a été plus difficile que prévu. En 2005, les 27 % de parts de marché sont de nouveau dans la ligne de mire sur...
"Le marché des flottes a été porteur tout au long de l'année". Renault a dépassé de 4 000 unités son objectif alors que le marché des particuliers a été plus difficile que prévu. En 2005, les 27 % de parts de marché sont de nouveau dans la ligne de mire sur...
...un marché VP estimé à 2,050 millions de VP. Journal de l'Automobile. L'année 2004 a été satisfaisante pour la marque Renault, avec une progression de 2,2 % sur un marché (VP + VUL) en hausse de 1,3 %. Cette croissance s'est-elle réalisée sur tous les segments de marché ?Marie-Christine Caubet. Notre objectif était de stabiliser nos volumes globaux autour de 670 000 véhicules vendus (VP + VUL) sur un marché en légère progression. Nous dépassons cet objectif de plus de 4 000 unités, alors que le marché des particuliers a été plus difficile que prévu, notamment sur les 8 premiers mois de l'année. Grâ[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle