S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Jean Jacquemart, directeur commercial France Citroën

Publié le 23 janvier 2004

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
"Des dixièmes de point difficiles à gagner". Pour 2003, Citroën avait vu trop grand mais gagne tout de même 0,36 point de part de marché. En 2004, il compte poursuivre sa progression et reconduit son objectif de 2003.Le Journal...
"Des dixièmes de point difficiles à gagner".
Pour 2003, Citroën avait vu trop grand mais gagne tout de même 0,36 point de part de marché. En 2004, il compte poursuivre sa progression et reconduit son objectif de 2003.Le Journal...
"Des dixièmes de point difficiles à gagner". Pour 2003, Citroën avait vu trop grand mais gagne tout de même 0,36 point de part de marché. En 2004, il compte poursuivre sa progression et reconduit son objectif de 2003.Le Journal...
...de l'Automobile : Vous progressez en 2003, mais pas autant que vous l'espériez ?Jean Jacquemart : Sur l'ensemble du marché VP et VU, j'avais fixé l'objectif d'atteindre une pénétration de 14,7 %. Nous faisions 13,99 % en 2002 et nous avons réalisé 14,35 % en 2003. Nous avons gagné 0,36 point de marché, soit la moitié du chemin que nous souhaitions faire. Comme je suis têtu, je renouvelle cet objectif de 14,7 % pour 2004. J.A. : Comment voyez-vous l'année 2004 ?J. J. : Je pense que le marché VP sera autour de 2 à 2,03 millions d'unités et le marché VU à 390 000. Notre objectif de 14,7 % représen[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle