S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Didier Pedelmas, directeur général de Land Rover

Publié le 19 janvier 2007

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
"Trois bonnes nouvelles pour l'année 2007 !" L'arrivée du Freelander2 est incontestablement l'une des bonnes nouvelles annoncées par Didier Pedelmas. Avec 3 300 unités attendues, ce nouveau SUV sera le fer de lance de la marque qui compte flirter...
"Trois bonnes nouvelles pour l'année 2007 !"
L'arrivée du Freelander2 est incontestablement l'une des bonnes nouvelles annoncées par Didier Pedelmas. Avec 3 300 unités attendues, ce nouveau SUV sera le fer de lance de la marque qui compte flirter...
"Trois bonnes nouvelles pour l'année 2007 !" L'arrivée du Freelander2 est incontestablement l'une des bonnes nouvelles annoncées par Didier Pedelmas. Avec 3 300 unités attendues, ce nouveau SUV sera le fer de lance de la marque qui compte flirter...
...avec les 8 500 ventes en 2007. Journal de l'Automobile. Quel bilan tirez-vous de l'année écoulée ? Didier Pédelmas. Nous avons fini l'année avec 6 388 véhicules livrés (NDLR : 5 300 immats VP). Plusieurs raisons expliquent ce volume en dessous de nos prévisions. D'abord, le marché du 4x4 n'a pas été aussi actif que prévu. Nous tablions sur une augmentation de ce marché d'environ 6 % et au final, il a été étale sur un périmètre comparable. De plus, les nouvelles taxes ne nous ont pas aidé. Ceci étant dit, nous avons également manqué de produits notamment avec la fin de vie du Freelander puisque le nouveau arrive dans les concessions le 25 janvier prochain, alors que son lancement initial était prévu fin novembre. JA. Le Freelander2 devrait être l'un de vos piliers pour 2007 ? DP. Les premiers résultats de prise de co[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle