S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Arnaud Belloni, directeur de la marque Lancia France : "Notre objectif est clairement d’élargir notre présence sur de nouveaux segments"

Publié le 22 juin 2007

Par Alexandre Guillet
9 min de lecture
Lancia représente aujourd'hui près de 0,24 % des immatriculations en France. En 2010, celles-ci devront atteindre les 18 000, et 0,8 %. Arnaud Belloni, directeur de la marque est confiant et s'appuie sur un plan produits très large pour restaurer le réseau.  ...
...Journal de l'Automobile. 300 000 et 1 voiture avant 2010, qu'est-ce que cela vous inspire ?Arnaud Belloni. C'est assez révélateur du climat dans lequel se trouve Lancia aujourd'hui. L'objectif mondial 2010 de Lancia étant effectivement celui-là comme l'a annoncé Olivier François, le patron de la marque. Pour la France, cela signifie retrouver en 7 ans (2003-2010) les 18 000 voitures que nous avions il y a 20 ans. La reconstruction est déjà en cours - le fait que nous ayons une direction à part entière ainsi que des équipes dédiées en témoigne. Et surtout les premiers chiffres. En 2005, nous avions déjà gagné 1 000 voitures de plus par rapport aux 3 000 de l'année précédente. Pour le premier semestre 2007, nous sommes sur une progression des immatriculations de 35 % que l'on répartit ainsi : plus de 1,9 % sur Musa, plus 70 % sur Ypsilon, plus 10 % sur Phedra et une reprise spectaculaire des ventes sur Thesis, (+ 350 %). En clair, fin 2007, nous allons nous situer entre 4 600 et 4 800 immatriculations. JA. Quels sont les moyens que vous allez utiliser pour arriver à 18 000 voitures ?AB. Le premier levier que nous allons utiliser c'est bien sûr le produit. Aujourd'hui, Lancia n'est présent que sur 19 % des segments du marché, c'est-à-dire sur le segment des citadines mais seulement en trois portes, sur celui des routières qui ne représentent que 1 ou 2 % des immatriculations en France. Et nous sommes à la fois sur les petits monospaces (segment qui réalise à peine 5 % du marché français) et sur les grands monospaces, 2 % du marché français. L'objectif est donc clairement d'élargir notre présence sur de nouveaux segments. JA. Comment se présente le plan-produits ?AB. Dès le mois de Juin, nous sortons l'Ypsilon Sport, une nouveauté qui doit à la fois générer du volume et à la fois envoyer un signal fort du renouveau de la marque. En fin d'année 2007, la nouvelle Musa verra le jour, une Musa rallongée, face avant et arrière restylées, intérieur et selleries transformés. Ajo[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle