S'abonner
Constructeurs

Entretien avec : Alain Visser, directeur exécutif du marketing européen d’Opel

Publié le 22 avril 2005

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
"Nous avons besoin d'un véhicule porte-drapeau". Journal de l'Automobile. L'opération appelée "La preuve par trois" a débuté en avant-première en Allemagne et le 1er mars en France. Pouvez-vous nous rappeler son principe ? Alain...
"Nous avons besoin d'un véhicule porte-drapeau".
Journal de l'Automobile. L'opération appelée "La preuve par trois" a débuté en avant-première en Allemagne et le 1er mars en France. Pouvez-vous nous rappeler son principe ? Alain...
"Nous avons besoin d'un véhicule porte-drapeau". Journal de l'Automobile. L'opération appelée "La preuve par trois" a débuté en avant-première en Allemagne et le 1er mars en France. Pouvez-vous nous rappeler son principe ? Alain...
...Visser. Cette opération est unique en son genre. Elle consiste à mettre à disposition du public l'ensemble de notre gamme pour des essais de trois jours. L'objectif premier n'est pas d'engranger des ventes immédiates, mais d'améliorer la perception de la marque. La qualité de nos produits a fait un bond en avant et nous voulons que le public s'en rende compte par lui-même. Nous espérons faire découvrir nos produits à un demi-million d'Européens dans le cadre de cette opération qui doit durer trois mois. Compte tenu du nombre très important de demandes, nous prolongerons l'opération jusqu'à ce que tous les essais programmés soient satisfaits. JA. Quels sont les premiers résultats ?AV. A la différence des essais habituels, les person[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle